Bizclic.fr » Divers » Chauffage aérotherme au gaz, est-ce économique ?

Chauffage aérotherme au gaz, est-ce économique ?

Assurer le chauffage d’un grand emplacement n’est souvent pas entreprise facile. En effet, compte tenu du volume de certains lieux comme les complexes sportifs, les entrepôts ou les hangars, il faut recourir à un système de chauffage à la fois adéquat et économique. L’aérotherme au gaz constitue une solution à cet effet. Est-il vraiment économique ?

L’aérotherme au gaz : principe et fonctionnement

Il existe deux techniques lorsqu’il s’agit de réchauffer de grands volumes. On distingue le chauffage par air chaud et le chauffage par rayonnement. Le choix de l’une ou l’autre de ces méthodes dépend d’un certain nombre de critères que sont :

  • l’isolation du bâtiment
  • la hauteur
  • le renouvellement de l’air
  • le type de construction : lourde ou légère
  • le type d’activité.

Toutefois, le choix est beaucoup plus porté sur le chauffage à air chaud par aérotherme à gaz. Cela se justifie par sa facilité d’installation et d’usage.

Le principe

L’aérotherme à gaz se repose sur un principe de gaz direct. En réalité, l’unité se compose d’un appareil qui se charge de la production et de l’émission. Cela permet de limiter les problèmes liés à l’inertie ou les pertes qu’occasionne l’usage du fluide caloporteur.

Le fonctionnement

La technique de chauffage par aérotherme à gaz décentralisé fonctionne par la modulation de la puissance installée en tenant compte des déperditions techniques au niveau du local. Ainsi, la chaleur homogène est répandue dans tout le local. Par ailleurs, certains concepteurs d’aérotherme à gaz associent des solutions de diffusion par des gaines textiles ou par des rideaux d’air.

Les avantages économiques de l’usage d’un aérotherme au gaz

Grâce au caisson dont la fonction est de garantir une perte minime de charge, un aérotherme à gaz offre d’importants débits d’air et un rendement considérable de combustion. On note alors de très grandes économies d’énergie.

Par ailleurs, il est possible d’associer certains appareils à l’aérotherme afin d’obtenir une plus grande économie. Il s’agit par exemple d’un brûleur à deux niveaux ou d’un brûleur modulant et dont la fonction est de réduire la puissance. L’inertie est alors diminuée une fois la température d’équilibre atteinte. La consommation est par conséquent réduite.

Aussi, on peut ajouter un déstratificateur à l’aérotherme. Cet appareil permet d’orienter la chaleur se trouvant dans les hauteurs du local vers le sol. Ce procédé constitue un véritable atout économique, dans la mesure où il permet de réaliser une économie supplémentaire de 20 %.

Les autres avantages de l’utilisation d’un aérotherme au gaz

En dehors de l’avantage économique, un aérotherme à gaz offre plusieurs autres avantages. On distingue essentiellement le confort et la qualité.

Le confort

Les caissons dont disposent les aérothermes à gaz se chargent de lutter contre le gel et la forte sonorisation. Ainsi, les personnes se trouvant dans le local jouissent de la chaleur sans être dérangées par le bruit issu du processus de convection.

La qualité

L’autre avantage d’un aérotherme est la qualité de la distribution de l’air dans le local. En effet, après avoir chauffé l’air, l’appareil le diffuse de façon homogène dans tout l’espace et permet à tous les occupants d’en bénéficier à égale partie.

En somme, le chauffage aérotherme au gaz se révèle très avantageux en ce sens qu’il permet d’économiser de l’énergie. Outre cela, il garantit aussi le confort et la qualité dans la distribution de l’air chauffé.